Sélection d'œuvres

Matière-Lumière [Stèle], ML-V-21-0221, 2021
Matière-Lumière, sans titre, ML-SCR-18-1116, 2018, 70 cm x 23 cm x 32 cm
Matière-Lumière, sans titre, ML-SCR-18-1116, 2018, 70 cm x 23 cm x 32 cm
Matière-Lumière, sans titre, ML-V-17-0704, 140 cm x 76 cm
Matière-Lumière, sans titre, ML-V-17-0704, 140 cm x 76 cm
Matière-Lumière, sans titre, ML-V-17-0704, 140 cm x 76 cm, détail
Matière-Lumière, sans titre, ML-V-17-0704, 140 cm x 76 cm, détail
Matière-Lumière, sans titre, ML-SCR-18-1116, 2018, 70 cm x 23 cm x 32 cm
Matière-Lumière, sans titre, ML-V-18-1227, 2018, 185 cm x 295 cm
Matière-Lumière, sans titre, détail
Matière-Lumière, sans titre, ML-VP-20-1217, 2020, 105 cm x 75 cm
Matière-Lumière, [Stèle], ML-V-20-0621, 2020, 65 cm x 50 cm x 10 cm, socle 120 cm x 50 cm x 10 cm
Matière-Lumière, [Stèle], ML-V-20-0630, 2020, 65 cm x 50 cm x 10 cm, socle 120 cm x 50 cm x 10 cm
Matière-Lumière [Stèle], ML-V-20-0904, 2020, 65 cm x 50 cm x 10 cm, socle 120 cm x 50 cm x 10 cm
Matière-Lumière [Stèle], ML-V-19-0924, 2019, 45 cm x 55 cm x 8 cm, socle 120 cm x 55 cm x 8 cm
Matière-Lumière [Stèle], ML-V-20-1029, 2020, 65 cm x 50 cm x 10 cm, socle 120 cm x 50 cm x 10 cm
Matière-Lumière, sans titre, ML-V-13-0707, 2013, 134 cm x 224 cm x 10 cm, Socle : 40 cm x 225 cm x 25 cm Expositon «Le contemporain dessiné», Musée des Arts décoratifs, Paris, 2016
Matière-Lumière [Stèle], ML-V-20-1030, 2020, 31 cm x 39 cm x 6 cm, socle 120 cm x 39 cm x 6 cm
Matière-Lumière, sans titre, ML-VP-20-0222
Matière-Lumière, sans titre, ML-VP-20-0229
Matière-Lumière, sans titre, ML-VP-20-0233
Installation, Matière-Lumière [Towards the light - silent transformations], Espace de transition III, dimensions variables, animation en boucle
Matière-Lumière [Towards the Light - silent transformations], n° 4817 and 4654, 180 cm x 180 cm. Exhibition «Kairos Castle», Gaasbeek Castle, Belgium, 2017.
Installation, Matière-Lumière [ Reconciliation, Xin-Yi ], Espace de transition II, dimensions variables, animation en boucle
Installation Matière-Lumière [Reconciliation, Xin-Yi/Heart-Mind], ML-I-19-PV-RXY, 6,30 m x 6,30 m
Installation, Matière-Lumière [ Mirror Space ], Espace de transition I, dimensions variables, animation en boucle
Matière-Lumière, sans titre, ML-SCR-18-0718, détail
Matière-Lumière, sans titre, ML-V-14-0120, 133 cm x 73 cm
Matière-Lumière, sans titre, ML-V-15-0502, 430 cm x 420 cm. Sèvres Outdoors, 2016
Matière-Lumière, sans titre, , ML-V-15-0502, 430 cm x 420 cm. Sèvres Outdoors, 2016
[Performance/Matière/Lumière], Nuit Blanche, Église Saint-Eustache, Paris, 2019.
[Performance/Matière/Lumière], Nuit Blanche, Église Saint-Eustache, Paris, 2019.
Matière-Lumière, sans titre, ML-V-17-1010, 2017, 190 cm x 225 cm
Matière-Lumière, sans titre, ML-S-18-0730, 2018, 230 cm x 86 cm x 8 cm
Matière-Lumière [Towards the Light - silent transformations], n° 4817 180 cm x 180 cm, série de 19 photographies
Matière-Lumière [Towards the Light - silent transformations], n° 4654 180 cm x 180 cm, série de 19 photographies
Matière-Lumière [Towards the Light - silent transformations], n° 4805, série de 19 photographies
Matière-Lumière [Towards the Light - silent transformations], n° 4544, série de 19 photographies
Matière-Lumière [Towards the Light - silent transformations], n° 4647, série de 19 photographies.
Matière-Lumière, sans titre, ML-V-13-0504, 2013, 230 cm x 320 cm
Matière-Lumière, sans titre, ML-V-14-1004, 850 cm x 850 cm, Evi Keller dans son atelier, Paris, 2014
Installation Matière-Lumière [Towards the Light - silent transformations], Nuit Blanche, 2014
(…) La nuit est noire et avancée. Il n’y a plus guère de queue pour entrer à l’église Saint-Etienne-du-Mont, place Sainte-Geneviève. La nef elle-même est plongée dans la pénombre. Une lumière tout au fond du transept lui donne une profondeur moyenâgeuse. Sur un écran géant disposé en son chœur, et prolongé sur les dalles centenaires par une bâche plastique, se déploient les visions minérales d’Evi Keller. Le lieu est propice à la mystique, ces images mouvantes ne le sont pas moins. Un Turner qui aurait manié la vidéo. Où bien est-ce nos yeux qui, hallucinés de sommeil, exacerbent la beauté spectrale de ces eaux, de ces ombres d’arbres, de cette lune, de ces déchirures de flocons ? Le plus étonné semble encore Samson, fils de Manoach, vainqueur des Philistins, qui, de sa force extraordinaire, porte pour l’heure l’énorme chaire en bois massif de l’église. Son regard insondable semble donner à tout ça, un sens inattendu : Une nuit blanche comme un dé à la nuit noire du temps. L’aube ne tardera plus.
Laurent Carpentier, Le Monde.
Nuit Blanche, 4 Octobre 2014, Paris.
«Une nuit blanche à marquer d’un coup d’aérosol»